Par démarche éthique Il y a 75 produits.

Sous-catégories

  • En conversion vers...


    3 ans : c'est le temps nécessaire pour convertir un vignoble à l'agriculture biologique. Mais le viticulteur doit respecter les recommandations européennes liées à l'agriculture bio dès la première année. Au moment de lancer les démarches, il choisit l'organisme agréé qui viendra contrôler l'exploitation et sanctionner la conversion par la certification à l'issue des 3 ans.


    Principaux éléments pouvant être contrôlés par les organismes de certification :

    • le chai
    • les vignes
    • les vins
    • l'étiquetage
    • la comptabilité.
  • Vins biologiques


    L'agriculture biologique est né en réponse au recours massif aux traitements chimiques liés à l'agriculture intensive. Les traitements chimiques ont entraîné des résistances et des mutations chez les ennemis naturels de la vigne. Les engrais et désherbants ont bouleversé la vie des sols et les ont progressivement pollué.


    Face à ce constat, les viticulteurs ont été de plus en plus nombreux à se tourner vers l'agriculture biologique. Réglementée en Europe depuis 1991, elle interdit l'utilisation de produits chimiques et impose le respect des sols.


    Les grands fondements de l'agriculture biologique pour la viticulture :

    • vendanges manuelles,
    • traitements élaborés à l'aide de produits d'origine végétale,
    • autorisation du recours à la bouillie bordelaise et au soufre,
    • réduction des intrants dans la vinification.
  • Vins en biodynamie


    Les fondements de la biodynamie sont posés par le philosophe Rudolf Steiner en 1924 à l'occasion de sa série de conférences aux agriculteurs. A l'époque déjà, une partie des agriculteurs s'inquiétait des dégâts causés par les traitements chimiques  qui s'inscrivaient dans une démarche toujours plus productiviste.


    Qu'est-ce que la biodanymie ?

    La biodynamie considère chaque exploitation agricole comme un écosystème autonome dans lequel la biodiversité retrouve tous ses droits. Elle implique une compréhension des lois de la nature au sens où le sol, la plante, l'air, le cosmos et le vivant sont totalement interconnectés. Elle implique la dynamisation des sols par des méthodes naturelles en vue d'obtenir une production saine et de qualité.


    Les grands principes de la biodynamie

    • interdiction des engrais,
    • seuls les composts naturels sont autorisés,
    • utilisations de préparations particulières telles que la bouse de corne pour les sols et les racines, les différents types de compost, la silice de corne pour le traitement aérien des plantes, etc.
    • prise en compte des rythmes lunaires, planétaires et zodiacaux,
    • les doses de soufre autorisées sont inférieures à celles de l'agriculture biologique,
    • levurage, chaptalisation et collage sont interdits.


    Les labels et certifications

    On retrouve en biodynamie 2 principaux labels : Demeter qui apparaît dès 1927 et qui est transversal aux différents métiers de l'agriculture, et Biodyvin qui est créé en France en 1978 et qui est, lui, spécifique à la production viticole.

  • Vins Nature


    Les vins Nature ou vins naturels sont des vins qui n'autorisent aucun intrant extérieur au cours de la vinification à l'exception du dioxyde de soufre (SO2 - également appelé anhydride sulfureux) que l'on retrouvera en quantité très faible : 40 mg/l maximum. Ils sont issus de raisins vendangés à la main et cultivés en agriculture biologique ou en biodynamie. La fermentation se fait par les levures indigènes.


    Les vignerons sont de plus en plus nombreux à tenter l'expérience des vins naturels. Ils sont motivés par la volonté d'agir pour la protection de la nature et de l'environnement, mais ils ont aussi à coeur de retrouver l'authenticité du vin. Dans une démarche de production de vins naturels, le vignerons n'intervient que très peu dans la vinification. On peut dire qu'il pilote la vinification, qu'il l'accompagne.


    Conséquence du développement des vins Nature, un nouveau type de vins a fait son apparition sur le marché : ce sont les vins SAINS - vins Sans Aucun Intrant Ni Sulfite.


    Nota Bene : les vins naturels et vins SAINS peuvent présenter des traces de gaz carbonique (très légère effervescence) et un aspect légèrement trouble. Avant dégustation, nous vous recommandons de les laisser reposer en carafe pendant une à quatre heure.

  • Autres démarches
par page
Résultats 1 - 12 sur 75.
Résultats 1 - 12 sur 75.